Accueil

La chasse de Attenschwiller

Attenschwiller fait partie de l'arrondissement de Mulhouse et du canton de Saint-Louis. Sa superficie est de 5,11 km².

  • Situation : département du Haut-Rhin (68), Attenschwiller est une commune française située dans la circonscription administrative du Haut-Rhin et, depuis le , dans le territoire de la Collectivité europeenne d'Alsace, en région Grand-Est.
  • Altitude : entre 309 m et 401 m
  • Surface forêts : 15 ha
  • L'occupation des sols est marquée par l'importance des territoires agricoles (83,4 % en 2018), néanmoins en diminution par rapport à 1990 (89,8 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : zones agricoles hétérogènes (65,5 %), zones urbanisées (13,2 %), terres arables  (9,9 %), prairies (8 %), forêts (3,4 %).

 

Concilier les usages de la forêt

La forêt est un atout pour Attenschwiller tant sur le plan paysager qu'en terme de qualité de vie.

Elle occupe un grand espace de la vie de la Commune et répond à de nombreux usages gérés attentivement par la Municipalité et l'Office national des forêts, afin que promeneurs, randonneurs, VTTistes, chasseurs et cavaliers puissent s'adonner à leur passion en toute sécurité.

Les forestiers en action

Une grande partie de la forêt est gérée avec pour objectif la production de bois d'œuvre de qualité. Les essences favorisées sont, selon l'altitude et l'exposition, le Sapin, le Hêtre ou le Chêne.

La préservation de la biodiversité et des paysages est assurée par le traitement en futaie irrégulière de peuplements mélangés, l'allongement des durées de renouvellement, la régénération naturelle et le maintien d'îlots de vieillissements. Une attention particulière est portée aux espaces les plus fréquentés afin de limiter l'impact visuel des coupes. Les forestiers conservent également une proportion importante de vieux arbres, appréciés par les oiseaux cavernicoles.

Les cervidés sont responsables de dégâts importants pouvant remettre en cause le renouvellement des peuplements forestiers. Assurer la protection des jeunes arbres nécessite un accroissement des plans de chasse afin de mieux réguler les populations de grands herbivores. 

La régulation du gibier par la chasse, une nécessité

Préserver la biodiversité et maintenir l'équilibre forêt/gibier est une nécessité absolue. C'est pourquoi la Ville établit, en étroite collaboration avec les services de l'Etat et la Direction départementale des territoires, un plan de chasse réparti en lots. L'ONF est chargée de contrôler le respect de la réglementation.

Les battues de chasse, programmées sous la responsabilité des locataires des lots, impliquent une organisation stricte. Si les chasseurs sont soumis à l'obligation de mettre en place une signalisation spécifique, les usagers de la forêt sont incités, eux, à la respecter afin d'éviter les accidents.

 

Pour nous joindre : 03 89 68 60 14

Les services municipaux se tiennent à votre disposition pour toute demande d'informations.

 

Que faire d’un animal sauvage trouvé mort ou blessé dans la nature ? 

OFB = office national des forêts et de la faune sauvage (Guebwiller - 03.89.33.90.03 ; Cernay - 03.89.75.48.48)
FDC = fédération départementale des chasseurs (Mulhouse - 03.89.75.48.48)

Fiches-juridiques-chasse-Que-faire-d-un-animal-sauvage-trouve-mort-ou-blesse

Motif Espèce protégée Espèce chassable
  TUE BLESSE TUE BLESSE
Collision avec un véhicule
  • Police/gendarmerie/OFB qui viendra saisir le cadavre
  • Police/gendarmerie/OFB pour autorisation de déplacer la bête vers un centre de sauvegarde de la faune sauvage

 

  • Si grand gibier : Police/gendarmerie
  • Si autre : mairie
  • Mairie
Braconnage
  • OFB
  • OFB pour autorisation de déplacer la bête vers un centre de sauvegarde de la faune sauvage

 

  • OFB ou agent des FDC
  • OFB ou agent des FDC
Maladie ou Blessure
  • OFB ou Fédération des chasseurs du département du Haut Rhin


 

Haut de page